Egalité des sexes et parité professionnelle : le combat continue !

  • admin2969
  • 6 février 2020

Bien qu’un combat au centre des débats depuis plus d’un siècle, l’égalité hommes / femmes reste toujours autant d’actualité dans le milieu professionnel. La loi du 5 Septembre 2018 a resserré le cadre à ce sujet, rejoignant ainsi les dizaines d’autres dispositifs législatifs existants en France. Quel est donc l’impact concret de cette récente loi sur les organisations ? Change-t-elle vraiment la donne en terme de parité professionnelle ? En quoi la prévention reste un allié indissociable des évolutions législatives pour aller vers un changement profond des mentalités et des entreprises ? Tour d’horizon du sujet avec Human Concept.

Des disparités visibles en entreprise

Les inégalités liées au sexe dans le milieu professionnel français ne sont pas un mythe, bien au contraire !  Malgré la mise en lumière de cette cause et la mise en place de lois agissant en faveur de l’égalité salariale, les écarts entre les hommes et les femmes restent encore trop visibles. En effet selon l’INSEE, l’écart de rémunération moyen selon le sexe est de 9% (à secteur d’activité, âge, taille de l’organisation, condition d’emploi et catégorie socioprofessionnelle égaux) au niveau national !  Un chiffre qui atteste du chemin restant à parcourir, au niveau de la législation mais aussi des mentalités, pour parvenir à une réelle parité professionnelle. Car oui, si les obligations législatives sont insuffisantes voire inexistantes pour les entreprises de moins de 50 salariés, le poids des traditions, de l’éducation et des stéréotypes continue de jouer un rôle clé dans l’existence de ces disparités.

2018 : une année charnière pour l’égalité professionnelle hommes/ femmes ?

            Portée notamment par la Ministre du Travail Muriel Pénicaud, la loi pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » a été promulguée le 5 Septembre 2018. Cette loi réformant l’apprentissage et la formation professionnelle comprend également des mesures concernant l’égalité hommes-femmes dans le milieu professionnel. Les entreprises sont aujourd’hui dans l’obligation légale de publier chaque année des indicateurs relatifs aux écarts de rémunération hommes/femmes au sein de leur organisation. Chaque entreprise se voit attribuer un score sur 100 points, basé sur 4 ou 5 critères selon leur taille : l’écart de rémunération hommes-femmes, l’écart de taux d’augmentations individuelles, l’écart de répartition des promotions, le nombre de salariés augmentés à leur retour de congé maternité ainsi que la parité parmi le TOP10 des plus hautes rémunérations de l’entreprise. Les organisations ayant moins de 75 points doivent, dans un délai de 3 ans, prendre des mesures pour corriger les disparités entre les hommes et les femmes, sous peine de se voir infliger des pénalités pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale. Cette mesure est particulièrement difficile à mettre en place pour les entreprises de taille moyenne qui manquent parfois de moyen et ont d’autres priorités que de se pencher sur la question de l’égalité.

La sensibilisation, véritable arme pour l’égalité hommes/femmes

Sanctionner les mauvais élèves est une chose, agir sur les causes des inégalités en sensibilisant les principaux intéressés, en est une autre ! En effet, afin de déconstruire les croyances et les stéréotypes liées aux inégalités, il est parfois indispensable de former et/ou sensibiliser les employés aux notions d’égalité professionnelle hommes/femmes. Les entreprises, notamment de moyenne taille, peuvent également avoir besoin d’un accompagnement afin de se retrouver au milieu de toutes ces lois en vigueur et remplir au mieux leur obligation législative. Pour ce faire, Human Concept propose ainsi un accompagnement pointu sur les questions de l’égalité et de la parité professionnelle, sous différentes formes plus ou moins ludiques : Sensibilisation par le théâtre, Formation, Ateliers de sensibilisation, Conférences en plénière,  Films d’entreprise, etc.

Human Concept (3)